28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 10:30

doctorwhowit.jpg

 

Editeur : Three Rings - Sortie : Décembre 2011 (Preview)

 

Des « cristaux du temps » se sont dispersés un peu partout dans le temps et l’espace, causant le désordre dans l’univers, et c’est à vous d’aider le Docteur en allant les récupérer.

En général, quand on essaie de développer un jeu relatif à Doctor Who, le résultat est souvent très décevant.
Alors quand on veut s’attaquer à un MMO pour cette série, il est clair que la tâche ne sera pas facile…d’autant plus que l’esprit « familial » de Doctor Who risque de faire que les développeurs aient envie de restreindre le plus possible l’utilisation par exemple de la violence, de combats…etc.
La solution ? Du puzzle, du puzzle, et encore du puzzle.

On débute avec le choix entre 4 races différentes puis la possibilité de changer quelques détails de son personnage.
La première mission commence donc et on découvre assez rapidement le principe du jeu : Pour avancer dans le niveau, il va falloir utiliser votre sonic screwdriver afin de résoudre des mini-jeux (chacun est spécifique à une action). Ensuite…c’est tout. L’accomplissement des missions se limite à une utilisation abusive de l’outil en question. Pour ouvrir une porte (même en bois, parfois) ? le sonic screwdriver. Pour combattre un ennemi ? le sonic screwdriver. Pour parler à des personnes ? le sonic screwdriver. Et ainsi de suite…le tout est donc très répétitif.
À la fin de la mission, on récupère un « cristal du temps » que l’on pourra ensuite ouvrir grâce à une machine située dans notre emplacement réservé dans le TARDIS, ceci afin de récupérer des minéraux qui serviront à crafter notre tournevis sonic pour lui donner des bonus (à noter que pour avoir des gros cristaux, disponibles pour quelques missions, il faut tourner en rond pendant au moins 1 heure).

On se lasse donc assez facilement…d’autant plus que chaque mission coûte un peu d’énergie, et quand on en a plus, il faut choisir entre attendre ou bien sortir sa carte bancaire.
On peut également personnaliser son emplacement dans le TARDIS en y ajoutant des meubles par exemple tout comme on peut acheter des habits pour son personnage…mais cela a aussi un prix.

 

Le côté "MMO" a lui été très mal exploité. Il n'y a pas de différence majeure entre si l'on joue avec l'IA ou avec des amis...on se répartit juste les tâches dans les deux cas.

 

Bref, il y a autant de choses à dire sur "Doctor Who : Worlds In Time" que sur son contenu. Une sorte de jeu Facebook destiné aux plus jeunes et une grosse déception, une fois de plus.

 

Les + :

- Des graphismes sympas

- On retrouve bien l'univers de la série

 

Les - :

- Le multi quasi-inexistant

- Trop répétitif, on se lasse assez vite

- Une bande son atroce

- Choisir entre attendre que son énergie soit rechargée ou bien en acheter

- Des mini-jeux pas très innovateurs

 

 

Note : 4/10

Partager cet article

Publié par Tardib - dans Critiques
commenter cet article

commentaires

Rhumer 28/12/2011 11:56


Bien de ton avis, en annonçant un "MMORPG" ils ont oubliés de préciser que "massively multiplayer online" pour eux c'est  3 !! et RPG... oui mais pour les enfants!


J'ai jeté un oeil aux autre jeux dévellopper par la boite, ils volent pas haut mais on pouvait s'attendre  un peu mieux quand même. Tan pis.

Annonce

Important : Le blog ne sera plus alimenté pour le moment. Vous pouvez toutefois continuer à suivre les news sur Twitter et Facebook. Plus de détails ici.

Recherche

Facebook

Twitter

Flux RSS

rss