25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 11:43

Attention : Spoilers

 

Doctor Who - The Hungry Earth [5.08]

Scénariste : Chris Chibnall - Réalisateur : Ashley Way


Le Docteur, Amy & Rory, qui s'imaginaient passer un séjour à Rio, atterrissent au beau milieu d'un cimetière dans un petit village minier gallois en 2020...et ils vont vite découvrir que ce village leur cache quelques surprises...

 

 

« The graves, round here, eat people »

 

L'épisode est assez étrange, différent des autres, long et donc difficilement critiquable de par ce fait...mais on peut tout de même en dégager quelques points.

L'intrigue, en elle-même, est assez classique : un village percé par un mystère, une première victime assez dupe qui fonce droit dans un danger obscur - alors qu'il est facilement devinable que quelque chose va arriver - (scène typique d'un film d'horreur : le personnage qui se fait attraper et entraîner, à ses dépends, dans un endroit inconnu), et un petit garçon dyslexique, mais intelligent, qui essaye de résoudre l'énigme de son coté.

Arrivent alors le Docteur & Co., qui découvrent eux aussi le danger qui rode autour de ce village. Un danger assez spécial, en effet, car le danger est le sol lui même. Quoi de plus apeurant que de savoir que le sol sous lequel on marche peut être une menace ?...Il est cependant dommage car ce danger et la découverte de sa source prennent beaucoup trop de place dans l'épisode et s'installent trop longuement, car le spectateur sait à l'avance que ce sont les fameux Silurians (connus par les plus âgés des whovians car appartenant à l'ancienne série)...cette lenteur peut donc amener à se dire à la fin de l'épisode : "déjà ?!". Et pour cause, on apprend dans le Confidential qu'une fois le tournage terminé, l'épisode faisait 60min, alors que le format pour un épisode est de 45min, il a donc fallu couper 15min de scènes...ce qui n'est pas négligeable.

Heureusement, l'épisode n'est pas entièrement maussade, il y a quand même toujours des scènes humoristiques, même si moins nombreuses (« Doctor Who is so damn quotable », comme le faisait remarquer un fan), on notera ainsi le « That's recent », le « Don't diss the sonic ! »...sans oublier le « Did you just shush me?! » d'Amy Pond. À ajouter aussi que le personnage interprété par Meera Syal (Dr. Nasreen Chaudhry) a en quelque sorte un petit feeling humoristique, ce qui ajoute une petite pointe de comique à cet épisode (et, apparemment, elle a l'air de bien aimer les bretelles du Doc').

Entre deux vient s'ajouter un peu de timey wimey stuff, comme Amy & Rory qui se voyent eux-même 10 ans dans le futur ou bien encore la prophétie d'Alaya d'une future guerre...et si elle en sait autant, peut être qu'il s'agit d'un point fixe (cf: "Next Time" trailer de Cold Blood), sans oublier le Docteur qui continue encore et toujours de faire taire les autres (faut-il prendre cela comme un élément important ?). Ce sont les seules pointes de mystère de cet épisode....dommage.

 

Pour conclure, The Hungry Earth est dans le fond un épisode assez intéréssant qui laisse un peu de suspens pour la suite. Mais dans la forme, cet épisode est beaucoup trop long et l'intrigue est à peine mise en place que les quelques 40 minutes sont déjà écoulées...l'action sera donc sans doute plus centrée sur la deuxième partie.

 

Note : 5/10

 

Partager cet article

Publié par The Blogger - dans Critiques
commenter cet article

commentaires

Annonce

Important : Le blog ne sera plus alimenté pour le moment. Vous pouvez toutefois continuer à suivre les news sur Twitter et Facebook. Plus de détails ici.

Recherche

Facebook

Twitter

Flux RSS

rss