24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 17:46

061009logo.jpg

 

La BBC a révélé aujourd'hui par le biais d'un communiqué de presse qu'un jeu en ligne multijoueur axé autour de Doctor Who verra bientôt le jour...

 

C'est à l'occasion de la San Francisco Game Developers Conference, qui se déroulera la semaine prochaine, que BBC Worldwide a annoncé un partenariat avec le développeur Three Rings (qui est à l'origine de jeux tels que "Yohoho! Puzzle Pirates" ou bien "Whirled") pour la création d'un MMO Doctor Who.

Intitulé "Doctor Who : Worlds In Time", il permettra entre autres aux joueurs de rentrer dans le TARDIS afin de recevoir un défi de la part du Docteur pour ensuite voyager dans le temps et l'espace, en explorant divers mondes et en rencontrant les aliens de la série, ceux alliés ainsi que ceux ennemis.

 

« Doctor Who : Worlds In Time sera un jeu multijoueur gratuit en ligne qui invitera les joueurs à sauver l'univers en utilisant leur intelligence pour résoudre des énigmes à temps compté et parvenir à bout de challenges palpitants », dit Robert Nashak, vice-président exécutif du divertissement numérique chez BBC Worldwide.

 

Étant un MMO, il permettra aussi de coopérer avec les autres joueurs, créant ainsi une communauté entre les fans. Reste seulement à savoir si la qualité sera au rendez-vous, car il ne faut pas oublier que les précédentes tentatives d'adaptation digitale de Doctor Who ont été pour certaines littéralement catastrophiques (ce fut le cas de "Evacuation Earth" sur Nintendo DS et de "Return to Earth" sur Wii), tant au niveau graphique que façon de jouer.

 

"Doctor Who : Worlds In Time" est actuellement en cours de développement et sortira un peu plus tard dans l'année...pas de précisions n'ont été données quand à la plateforme mais on peut deviner que le jeu sera sur PC étant donné qu'il sera normalement gratuit.

 

 

Source

Partager cet article

Publié par The Blogger - dans News
commenter cet article

commentaires

Annonce

Important : Le blog ne sera plus alimenté pour le moment. Vous pouvez toutefois continuer à suivre les news sur Twitter et Facebook. Plus de détails ici.

Recherche

Facebook

Twitter

Flux RSS

rss