25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 17:21

Spoilers

 

achristcarolcouverturebo

 

Retour fin Décembre 2010, date où le premier Spécial Noël du 11ème Docteur (interprété par Matt Smith) était diffusé sur les télévisions anglophones. On découvre alors un épisode rempli de magie, de morale, et de timey-wimeyness...le tout grâce à l’excellent scénario de Steven Moffat, à la performance de Michael Gambon (Dumbledore dans Harry Potter) et de Matt Smith, de Danny Horn (Jeune Kazran), Katherine Jenkins et de Laurence Belcher...ainsi que grâce aux musiques qui accompagnent, composées par Murray Gold, qui sont un des piliers de la série.

 

Il faut tout d’abord noter que cette bande originale est la première jusqu’à présent qui regroupe les musiques d’un seul et même épisode, on va donc y retrouver (quasi) toutes les musiques de ce spécial Noël, retraçant ainsi ce dernier de A à Z.

Le CD commence avec "Come Along Pond", un des très rares morceaux remplis d’action et qui a aussi accompagné la scène d’introduction avec Amy & Rory, très peu présents, ce qui peut donc nous donner une idée des autres pistes et qui seront, elles, plus dans l’esprit de l’épisode.

Se suivent ainsi directement des musiques beaucoup plus douces, plus féériques, qui tiennent véritablement des contes de Noël. C’est le cas de "Halfway out of the Dark" (musique de la narration de Kazran Sardick), ou bien de "He Comes Every Christmas" où l’on va retrouver en général des éléments clés de cette magie musicale à savoir un chorus et certains instruments à tonalité aigue qui vont nous donner cette impression de morceaux de fêtes traditionnelles mélangée à une certaine romance, ce qui peut nous faire penser en quelque sorte à certains Disney de notre enfance.

 

Cette histoire est aussi sans le rappeler un épisode de Doctor Who, et Le Docteur est là pour un but, pour changer la personne de Kazran Sardick, on va donc retrouver des éléments clés représentatifs du Time Lord dans plusieurs morceaux qui vont être en réalité des variations du très épique "I Am The Doctor" de la bande originale de la saison 5, c’est le cas notamment de "You Didn’t Hit the Boy" ou bien de "The Other Half’s Inside the Shark".

 

Cependant, cette histoire a aussi son coté tragique : Abigail, la femme qui va réussir à changer le cœur de Kazran et dont les jours sont malheureusement comptés, du fait de sa maladie. On va donc là aussi retrouver certaines notes du thème d’Abigail un peu partout dans cette bande originale, pour arriver finalement à sa chanson, "Silence is all you Know".

Interprétée par la chanteuse mezzo-soprano Katherine Jenkins, cette dernière en avait fait fondre plus d’un Noël dernier...et c’est toujours le cas, bien que la période des fêtes soit terminée. Sa voix arrive à atteindre cette tonalité, mélangée aux paroles et musique de fond composées par Murray Gold, qui fait que nous sommes en quelque sorte emportés avec elle et qui fait que n’importe quel cœur peut trouver réconfort pendant ces quelques 4min 40.

 

Pour conclure, cette bande originale est apaisante et agréable à écouter. Bien que la période des fêtes de Noël soit terminée depuis un bon bout de temps maintenant, on arrive à être replongés le temps de l’écoute dans l’atmosphère de l’épisode. Il est dommage cependant que certains morceaux ne durent que d’une trentaine de secondes à une minute...

 

Note : 8/10

 

Partager cet article

Publié par The Blogger - dans Critiques
commenter cet article

commentaires

Annonce

Important : Le blog ne sera plus alimenté pour le moment. Vous pouvez toutefois continuer à suivre les news sur Twitter et Facebook. Plus de détails ici.

Recherche

Facebook

Twitter

Flux RSS

rss